Accueil » Actualité » Intel : mémoire LPDDR5 pour les processeurs Tiger Lake-U ?

Intel : mémoire LPDDR5 pour les processeurs Tiger Lake-U ?

La mémoire LPDDR5 consomme jusqu’à 30 % d’énergie en moins que la LPDDR4X. De quoi booster l’autonomie des ordinateurs portables.

En juillet dernier, un processeur Tiger Lake-Y apparaissait dans UserBenchmark. Ce modèle gravé en 10 nm, conçu pour des machines compactes, s’armait d’un iGP Gen12 LP et utilisait de la mémoire LPDDR4X. On a aujourd’hui des informations sur une autre puce Tiger Lake, cette fois en version Tiger Lake-U (pour ordinateurs portables). Celle-ci s’appuierait sur de la mémoire LPDDR5.

Image 1 : Intel : mémoire LPDDR5 pour les processeurs Tiger Lake-U ?

Rappelons que la LPDDR5 offre des débits allant jusqu’à 6 400 MT/s, contre 4 266 MT/s pour la LPDDR4X. En outre, elle est jusqu’à 30 % moins énergivore. Un dernier point important pour Intel, qui a mis l’autonomie au cœur de sa stratégie notamment dans le cadre du Project Athena.

Premiers ordinateurs l’année prochaine

Ces données, repérées par Komachi, proviennent d’un dépôt auprès de l’EEC. En ce qui concerne les fabricants de mémoire LPDDR5, Samsung comme SK Hynix prévoient de lancer leurs premiers produits d’ici la fin d’année. De son côté, Intel devrait proposer ses processeurs Tiger Lake-U à partir de l’année prochaine. L’entreprise a d’ailleurs démenti les rumeurs d’abandon des versions pour ordinateurs de bureau il y a quelques jours. Enfin, notez qu’Intel envisagerait aussi de proposer 3 Mo de cache L3 par cœur au lieu de 2 pour ses processeurs Tiger Lake.

Image 2 : Intel : mémoire LPDDR5 pour les processeurs Tiger Lake-U ?