Accueil » Actualité » Intel ouvre ses GMA à Linux

Intel ouvre ses GMA à Linux


Intel aime Linux et le prouve, en proposant les spécifications complètes de ses IGP, les GMA, pour permettre à la communauté de proposer des pilotes Linux complets.

Les spécifications complètes sous licence Creative Commons

Contrairement à nVidia, qui ne documente pas ses puces publiquement, et à AMD, qui ne va proposer que certaines parties aux développeurs (a priori le moteur 2D au départ), Intel distribue l’ensemble des spécifications de ses GMA (ici, les derniers modèles, GMA (x)3×00 (G965 et G35). L’ensemble est sous licence CC-By-ND : on peut donc reproduire et distribuer les documents, mais en indiquant la paternité de ceux-ci (ici Intel) et il est interdit de les modifier.

Quelques fonctions intéressantes

On apprend aussi que les GMA de cette série (la génération 4 Intel) supportent la décompression (partielle) du H.264 et du VC1, et que les unités de calcul de ces GPU sont capables d’effectuer de l’encodage vidéo. De plus, les unités semblent être capables de faire autre chose que de la 3D ou de la vidéo, avec la possibilité d’effectuer des calculs plus classiques (en gardant une bonne précision). Dans l’absolu, la puissance des IGP d’Intel est correcte et les fonctions les plus importantes sont présentes, mais la bande passante est trop faible pour que l’efficacité soit au rendez-vous. Par ailleurs, les pilotes Windows sont très mauvais, mais cette documentation pourrait aider à la création de pilotes alternatifs.

Espérons que cette très bonne initiative permettra aux développeurs de proposer des pilotes efficaces et capables de tirer parti des fonctions des derniers GMA.