Accueil » Actualité » Intel ouvre un laboratoire LTE avec Huawei

Intel ouvre un laboratoire LTE avec Huawei

Image 1 : Intel ouvre un laboratoire LTE avec HuaweiIntel vient d’annoncer avoir signé un partenariat avec le fabricant chinois de terminaux mobiles et équipements réseau Huawei. Les deux sociétés s’attacheront à concevoir des solutions de test permettant de vérifier l’interopérabilité des puces LTE sur le réseau chinois. Huawei devrait fournir les équipements cellulaires et Intel devrait y tester ses SoC Medfield afin de commercialiser des smartphones en Chine.

Intel se lance sur le marché des smartphones

Le fondeur a lancé son premier smartphone Atom le mois dernier en grande pompe. Le XOLO X900 est pour l’instant disponible en Inde uniquement. Il est fabriqué par Lava et embarque un Atom Z2460 (cf. « Le XOLO X900, premier smartphone Intel, lancé en Inde »).

Intel se lance sur le marché LTE chinois

Huawei fabrique aussi des smartphones (cf. « K3V2 : un CPU ARM Huawei dans le smartphone Ascend D ») et on imagine que ce genre de contrat lui permettra d’être prioritaire sur les designs d’Intel. De son côté, Intel prépare la compatibilité de ses terminaux avec le réseau LTE chinois qui est différent du reste du monde.

Cette annonce fait aussi suite à l’acquisition par Intel de brevets LTE en provenance de Aware pour la somme de 75 millions de dollars (57 millions d’euros). Le géant bleu soutenait auparavant le WiMAX, mais devant la popularité du LTE, il a décidé de rapidement combler ses lacunes.