Intel passe au 65 nm pour la flash NOR

Mémoire NOR
Intel vient d’annoncer que sa mémoire NOR va passer en 65 nm, ce qui devrait permettre de diminuer le prix de cette mémoire flash (et augmenter un peu les performances).

La mémoire NOR, une mémoire méconnue

La mémoire NOR est un type de mémoire flash assez méconnu, et pourtant très utilisé : la majorité des téléphones portables utilisent ce type de mémoire comme support de stockage pour le système d’exploitation. Cette mémoire est très rapide en lecture (encore plus que la classique flash NAND) mais elle a un gros défaut : elle est très lente en écriture. L’effacement d’une cellule de mémoire NOR peut prendre près de 750 ms, ce qui est très pénalisant à l’usage, et rend donc cette mémoire uniquement utile dans des systèmes qui sont rarement effacés.

Intel propose des packages de mémoire

Intel propose de la mémoire en package avec de la NAND (pour le stockage classique), la StrataFlash. Il y a quelques années, le constructeur proposait même un ensemble comprenant un CPU, de la mémoire NOR (pour l’OS) et de la mémoire NAND (pour les données des utilisateurs). Notons que de plus en plus d’appareils (les PDA Windows Mobile en tête) passent de plus en plus à de la mémoire NAND pour l’OS, qui permet une plus grande souplesse de fonctionnement. Le passage en 65 nm devrait permettre de diminuer le prix de la NOR, mais sans vraiment arriver à concurrencer la NAND, de plus en plus populaire.