Accueil » Actualité » Intel profite de la baisse des tablettes

Intel profite de la baisse des tablettes

Image 1 : Intel profite de la baisse des tablettesL’Atom n’aide pas IntelIntel a publié ses résultats financiers pour son troisième trimestre 2014. Il annonce un chiffre d’affaires de 14,6 milliards de dollars (11,5 milliards d’euros) et un bénéfice de 3,3 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros). Cela représente des hausses respectives de 8 % et 12 % par rapport à la même période l’année dernière.

Intel profite seulement du changement de tendance

C’est le deuxième trimestre positif d’affilé pour Intel (cf. « Intel : un chiffre d’affaires et des bénéfices en hausse »), après une série de résultats en baisse et des nouvelles peu rassurantes (cf. « Intel : des résultats en baisse et un P.D.G peu rassurant »). Si l’on se penche dans le détail, on se rend compte que le chiffre d’affaires de la division PC a augmenté 8,9 % et le groupe centre de données prend 16,4 %. Par contre, il y a une tendance qui est très inquiétante. Le chiffre d’affaires du département mobile est passé de 353 millions de dollars (279,2 milliards d’euros) à seulement un million de dollars (791 000 euros), ce qui représente une baisse de 99,7 % comparativement à la même période l’année dernière. La division mobile n’a donc presque rien vendu ce trimestre et elle accuse d’une perte d’un milliard de dollars. Intel n’offre aucune explication, mais affirme seulement que cela était conforme à ses attentes.

Bref, les résultats d’Intel sont en hausse uniquement parce que les livraisons de tablettes sont en baisses au profit des ordinateurs portables (cf. « La croissance des tablettes ralentit »). Il n’a pas trouvé de solutions pour pénétrer le marché mobile, mais il profite seulement d’un changement de tendance et on doute que son dernier partenariat change vraiment la donne (cf. « Intel s’associe avec Rockchip pour sortir des tablettes Android »).