Accueil » Actualité » Intel reçoit le feu vert de la Chine pour son usine

Intel reçoit le feu vert de la Chine pour son usine

Intel vient de recevoir l’accord du gouvernement chinois pour la construction d’une usine de wafer 12 pouces d’un montant de 2,5 milliards de dollars. L’autorisation porte sur une usine qui serait construite dans le nord de la Chine et servirait à la fabrication de processeurs et de chipsets. Elle utiliserait une finesse de gravure de 90 nm et produirait, en pleine capacité, 52 000 wafers par mois.

Problème d’exportation

Il est intéressant de noter que nous n’en savons peu sur cette usine, et pour cause, les seules informations émanent du gouvernement chinois lui-même et plus particulièrement de la Commission du développement national et des réformes, Intel se refusant à tout commentaire pour le moment. Selon certains employés, la firme de Santa Clara devrait faire une annonce officielle d’ici quelques semaines, mais elle sait que le problème est épineux. Le gouvernement américain exerce un contrôle strict sur l’exportation des techniques avancées de fabrication de semi-conducteur. Intel sera donc très probablement limité dans les choix technologiques qu’il utilisera dans son usine de l’Empire du Milieu. Surtout que l’administration Bush s’est donnée comme mot d’ordre de renforcer sa politique de contrôle envers la Chine. De son côté, une telle usine permettrait à Intel d’accroître ses parts sur ce marché qui est le deuxième plus important pour le père des Core 2 Duo, derrière les États-Unis.

La véritable

Attention tout de même, beaucoup restent sceptiques et attendent un communiqué d’Intel pour y croire. En effet, cela fait cinq ans que l’on parle d’une usine Intel en Chine et pour l’instant, le fondeur n’a implanté que des chaînes de packaging.