Accueil » Actualité » Intel renonce aux puces 5G pour les smartphones

Intel renonce aux puces 5G pour les smartphones

Et va se focaliser sur l’infrastructure réseau.

Image 1 : Intel renonce aux puces 5G pour les smartphones

Intel, qui avait pourtant lancé son premier modem 5G avec six mois d’avance, annonce son retrait du marché des modems 5G pour smartphones. Cette décision a été motivée par l’accord trouvé entre Qualcomm, le principal concurrent d’Intel, et Apple. La société a en effet choisi de délaisser les produits Intel pourtant pressentis pour équiper les futurs Iphone en 2020. Apple a signé un contrat avec Qualcomm pour les six prochaines années. Par conséquent, pour Bob Swan, CEO d’Intel, il apparait désormais évident « qu’il n’y a pas de voie claire vers la rentabilité » pour son entreprise dans ce secteur.

À lire aussi : MWC 2019 : les débuts de la 5G en France dès cet été ? Tout savoir sur ce réseau révolutionnaire

Les smartphones abandonnés, mais pas la 5G

Toutefois, le géant de Santa Clara conserve ses financements et projets sur la 5G pour les ordinateurs ainsi que pour l’internet des objets. La société poursuit également ses investissements dans l’infrastructure réseau 5G. Enfin, elle indique qu’elle tiendra ses engagements pour ses clients actuels en matière de 4G. Quoi qu’il en soit, c’est une sérieuse défaite pour Intel, qui investissait massivement depuis plusieurs années. Maintenant, il leur reste leurs futurs GPU pour retrouver le sourire !

Image 2 : Intel renonce aux puces 5G pour les smartphones