Accueil » Actualité » Intel Xeon D : des processeurs pour le Cloud

Intel Xeon D : des processeurs pour le Cloud

Image 1 : Intel Xeon D : des processeurs pour le CloudDévoilés en novembre dernier, les Xeon D – ou Broadwell-DE pour les intimes – viennent d’être officialisés par Intel. Selon le constructeur, ces nouveaux SoC sont destinés aux microserveurs, aux serveurs de stockage, au « Cloud » et (plus tard) au matériel réseau. Ils viendront se placer entre les actuels SoC Atom et les Xeon E5 v3.

Gravés en 14 nm et regroupant de deux à huit cœurs Broadwell, ces Xeon D intègrent 256 Ko de cache L2 et 1,5 Mo de cache L3 partagé par core, deux contrôleurs DDR3L/DDR4 (compatibles ECC, Registered et Unbuffered), un contrôleur PCI-Express 3.0 (24 lignes sont disponibles), un contrôleur PCI-Express 2.0 (8 lignes), un contrôleur SATA 6Gbps (6 ports), des contrôleurs USB 2.0 (4 ports) et USB 3.0 (4 ports) ainsi que deux contrôleurs Ethernet 10GbE.

Deux versions de ces processeurs sont dans un premier temps prévues : le Xeon D-1520 (quad-core à 2,2 GHz, avec un Turbo à 2,6 GHz) et le Xeon D-1540 (octo-core à 2 GHz avec un Turbo à 2,6 GHz). Ces deux modèles affichent un TDP de 45W et supportent l’Hyper-Threading ainsi que les instructions TSX. Un nouveau mécanisme de gestion de la fréquence et de la tension, baptisé Hardware Power-States et totalement indépendant du système d’exploitation (ce qui améliore l’efficacité selon Intel), fait également son apparition.

Dernier petit détail : le prix. Le D-1540 est actuellement affiché à 581 dollars contre 199 dollars seulement pour le D-1520. Attention toutefois, ces Xeon-D ne sont proposés qu’au format BGA, ce qui signifie qu’ils sont soudés sur la carte mère…

Image 2 : Intel Xeon D : des processeurs pour le Cloud