Accueil » Dossier » Intel Z68 : 3 cartes mères comparées » Page 2

Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

1 : Introduction 3 : UEFI Z68 Extreme4 4 : Utilitaires Z68 Extreme4 5 : Asus P8Z68-V Pro 6 : P8Z68-V Pro UEFI 7 : Utilitaires P8Z68-V Pro 8 : Gigabyte Z68X-UD3H-B3 9 : BIOS Z68X-UD3H-B3 10 : Utilitaires Z68X-UD3H-B3 11 : Configuration du test 12 : Crysis & F1 2010 13 : Just Cause & Metro 2033 14 : Transcodage audio/vidéo 15 : Productivité 16 : Consommation, dissipation et rendement 17 : Overclocking 18 : Conclusion

ASRock Z68 Extreme4

Probablement le modèle le mieux équipé du comparatif, la Z68 Extreme4 emploie un pont PLX (PLX PEX8608) en PCIe pour gérer ses connectiques en simultané. Quatre des huit lignes PCIe 2.0 du chipset Z68 sont reliées à cinq contrôleurs d’interface et deux ports PCIe 1x, tandis que les quatre autres lignes sont allouées au port PCIe 4x en bas de la carte.

Image 1 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

Les cinq contrôleurs d’interface évoqués plus haut sont les suivants : une paire d’Etron USB 3.0, un Marvell SATA/eSATA 6 Gb/s, un VIA IEEE-1394 et enfin un Broadcom Gigabit Ethernet (BCM57781). Il nous semble que la seule fausse note vient du port SATA/eSATA partagé sur un port unique : quand on veut utiliser l’eSATA, on perd donc une connexion SATA interne.

Image 2 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

Bien entendu, les 8 lignes PCIe issues du PCH propre au Z68 s’ajoutent aux 16 lignes fournies directement par le processeur pour gérer une carte graphique à plein débit. Ces lignes se répartissent en 8x/8x lorsque deux cartes sont branchées.

Image 3 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

ASRock persiste à positionner son connecteur USB 3.0 en bas de la carte mère, mais son positionnement vers la droite devrait permettre d’éviter le syndrome du câble trop court pour relier la baie USB 3.0 en façade. Outre les boutons power et reset à même la carte mère ainsi qu’un affichage de diagnostic, on apprécie particulièrement le fait que la puce contenant le BIOS soit amovible pour pouvoir la changer soi-même en cas de réel problème.

Image 4 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

L’étage d’alimentation est tout à fait respectable avec ses douze phases, sachant que la modulation de puissance est numérique.

Image 5 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

Les quatre nappes SATA nous semblent être un minimum syndical pour une carte mère milieu de gamme et plus. Le vrai argument d’ASRock tient surtout à la baie USB 3.0 au format 3,5 pouces qui en plus de permettre l’installation d’un périphérique 2,5 pouces peut être démontée et installée à l’arrière du boitier grâce à l’équerre PCI fournie.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. ASRock Z68 Extreme4
  3. UEFI Z68 Extreme4
  4. Utilitaires Z68 Extreme4
  5. Asus P8Z68-V Pro
  6. P8Z68-V Pro UEFI
  7. Utilitaires P8Z68-V Pro
  8. Gigabyte Z68X-UD3H-B3
  9. BIOS Z68X-UD3H-B3
  10. Utilitaires Z68X-UD3H-B3
  11. Configuration du test
  12. Crysis & F1 2010
  13. Just Cause & Metro 2033
  14. Transcodage audio/vidéo
  15. Productivité
  16. Consommation, dissipation et rendement
  17. Overclocking
  18. Conclusion