Accueil » Dossier » Intel Z68 : 3 cartes mères comparées » Page 8

Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

1 : Introduction 2 : ASRock Z68 Extreme4 3 : UEFI Z68 Extreme4 4 : Utilitaires Z68 Extreme4 5 : Asus P8Z68-V Pro 6 : P8Z68-V Pro UEFI 7 : Utilitaires P8Z68-V Pro 9 : BIOS Z68X-UD3H-B3 10 : Utilitaires Z68X-UD3H-B3 11 : Configuration du test 12 : Crysis & F1 2010 13 : Just Cause & Metro 2033 14 : Transcodage audio/vidéo 15 : Productivité 16 : Consommation, dissipation et rendement 17 : Overclocking 18 : Conclusion

Gigabyte Z68X-UD3H-B3

La référence de cette carte mère prête à confusion puise le chipset Z68 ne fait pas partie des PCH Cougar Point et n’a donc pas été touché par le bug au niveau du contrôleur SATA.

Plusieurs d’entre nous auront sûrement remarqué que la contrepartie aux sorties vidéo présentes sur certaines cartes mères Z68 se traduit par une diminution du nombre de ports au niveau du panneau E/S : ASRock a ainsi choisi de diminuer le nombre de ports USB tandis qu’Asus a fait l’impasse sur le PS/2. Au premier abord, il semble que Gigabyte ait opté pour la même approche qu’ASRock à la nuance près que les ports externes manquants sont compensés par une pléthore de ports internes : huit USB 2.0 répartis sur 4 connecteurs et 2 USB 3.0 sur un cinquième.

Image 1 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

Parce que l’eSATA est en fait un port SATA 3 Gb/s redirigé du chipset et non relié à un contrôleur dédié, il faudra donc se contenter de 5 ports internes en provenance du Z68. Ce n’est pas dramatique dans la mesure où un contrôleur additionnel Marvell 88SE9172 permet d’avoir deux ports SATA 6 Gb/s supplémentaires.

Image 2 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

Gigabyte n’ayant pas équipé sa Z68X-UD3H-B3 d’un pont PLX, le constructeur a opté pour une approche plus directe pour éviter les limitations de connectique rencontrées chez Asus en supprimant tout simplement le port PCI Express 4x. C’est un choix qui nous semble sensé vu le positionnement tarifaire de la carte (~150 euros), mais aussi du fait qu’un port PCI Express 4x engendre une perte de performances non négligeable pour une carte graphique comme on a pu le voir il y a deux mois.

Image 3 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

En fin de compte, la seule manifestation de la chasse aux coûts qui nous inquiète tient à l’étage d’alimentation à 7 phases qui semble léger par rapport à ce que propose la concurrence. On verra ce qui l’en est plus loin : si l’étage d’alimentation est suffisant, notre processeur devrait plafonner aux alentours de 4,7 GHz pour 1,35 Volt.

Image 4 : Intel Z68 : 3 cartes mères comparées

Le jeu d’accessoires est réduit au minimum ; on regrette l’absence d’une baie/équerre pour les ports USB 3.0.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. ASRock Z68 Extreme4
  3. UEFI Z68 Extreme4
  4. Utilitaires Z68 Extreme4
  5. Asus P8Z68-V Pro
  6. P8Z68-V Pro UEFI
  7. Utilitaires P8Z68-V Pro
  8. Gigabyte Z68X-UD3H-B3
  9. BIOS Z68X-UD3H-B3
  10. Utilitaires Z68X-UD3H-B3
  11. Configuration du test
  12. Crysis & F1 2010
  13. Just Cause & Metro 2033
  14. Transcodage audio/vidéo
  15. Productivité
  16. Consommation, dissipation et rendement
  17. Overclocking
  18. Conclusion