Accueil » Actualité » Internet en 2004 : le bilan

Internet en 2004 : le bilan

La société

Médiamétrie

, observatoire des équipements multimédia en France, vient de publier un article fort intéressant qui dresse un bilan des accès à Internet pour l’

année 2004

dans notre beau pays.

Les premiers chiffres avancés sont ceux du nombre de personnes surfant sur la toile et au quatrième trimestre 2004, c’est 46.3% de la population qui était connectée à la toile d’araignée mondiale en décembre dernier. Ce score représente une progression de près de 4 points comparée à l’année précédente. Dans le même temps, le troisième trimestre 2004 a été marqué par le franchissement de la barre symbolique des 50% de foyers utilisant une connexion à Internet à haut débit pour passer à 53.5% au dernier trimestre. Par le passé, nombreuses ont été les personnes à dénoncer la position de la France sur le marché Européen. Aujourd’hui pourtant, il est temps de jeter aux oubliettes ces préjugés car force est de constater que notre pays enregistre la seconde plus importante croissance du haut débit en Europe (+94%) loin devant le Royaume-Uni et l’Allemagne mais derrière les italiens (+134%).

Bien entendu, le succès d’Internet n’est pas la seule mesure effectuée par Médiamétrie et l’on retrouve également la progression du marché numérique et multimédia. Si les baladeurs MP3 enregistrent, par exemple, une hausse encourageante de l’ordre de 23%, les appareils photos connaissent, eux, une envolée spectaculaire pour équiper 83% de foyer de plus qu’en 2004. Les ordinateurs portables réalisent également une avancée encourageante avec une progression proche des 50%. Les Français semblent d’ailleurs de plus en plus confiants en la technologie numérique puisque les achats en ligne et l’e-commerce en général ont connu un bond de 25% en un an.

Si l’on s’attache maintenant un peu plus au comportement des utilisateurs, l’étude a montré que le temps passé par mois sur Internet a augmenté de deux heures pour atteindre aujourd’hui 16 heures et 9 minutes en moyenne. Aussi, les personnes disposant d’un accès large-bande surfent en moyenne 9 heures de plus que les abonnés connectés en RTC.

Ensuite, l’année 2004 fût marquée par le lancement d’une politique massive afin de lutter contre le piratage et il est donc utile d’observer l’évolution des chiffres pour ce domaine. Si le nombre de personnes qui téléchargent régulièrement passe de 6.304.000 à 5.262.000, le nombre d’utilisateurs de P2P continue d’augmenter et ces réseaux d’échange rassemblent maintenant 3.303.000 internautes.

Enfin, les applications multimédia semblent séduire particulièrement les français puisque les logiciels de messagerie instantanée rassemble près de 35% des maniques de la souris alors que seuls 29% d’entre eux étaient concernés un an plus tôt. Terminons sur la progression astronomique de la téléphonie sur IP avec un nombre d’utilisateurs de Skype qui est passé de 200.000 à 500.000 personnes en quelques mois seulement.