Accueil » Actualité » iOS 9 se veut intelligent et pragmatique

iOS 9 se veut intelligent et pragmatique

Image 1 : iOS 9 se veut intelligent et pragmatiqueiOS 9Apple a présenté la nouvelle version de son système d’exploitation pour iPhone et iPad, iOS 9. Parmi les grandes nouveautés, Siri est nettement plus intelligente. Elle comprend bien plus qu’avant et peut exécuter plus de commandes. Il est maintenant possible de lui demander de montrer ses photos prises à un lieu précis ou une certaine date et le système sait quand une personne rentre ou sort de sa voiture. Elle peut aussi enregistrer une page Internet pour la ressortir plus tard. Siri est aussi plus pragmatique. Apple affirme qu’elle apprend ce que l’on aime faire durant certains moments de la journée. Brancher ses écouteurs avant de courir va automatiquement lancer un morceau de musique ou lancer un livre audio si l’on rentre dans sa voiture, par exemple. Le système d’alerte de son agenda prend maintenant en compte le trafic routier et invite l’utilisateur à partir à un moment précis pour qu’il n’arrive pas en retard. Enfin, Mail analyse vos emails et peut suggérer un nom si un appel inconnu arrive. Enfin, Siri et Spotlight sont maintenant mieux intégrés pour offrir des résultats et suggestions plus pertinents.

Faire une recherche dans tout son téléphone

Pour arriver à ses fins, Apple a conçu une API qui permet à Spotlight de rechercher le contenu d’applications. Ce système permet aussi d’aller directement dans un endroit précis de l’application. L’exemple donné par Apple était une recherche sur une ville. Spotlight a non seulement affiché les informations sur cette ville, mais il était possible de taper sur le résultat d’Airbnb et d’aller directement dans l’application pour découvrir les listings de cette ville. Le principe n’est pas nouveau et l’on retrouve ces fonctionnalités sur Android. Apple a néanmoins tenu à répondre à son concurrent en affirmant que les informations de l’utilisateur n’étaient pas envoyées sur ses serveurs, que tout était calculé sur son appareil et que ces informations restaient privées.

Maps et le métro

Apple a aussi montré Wallet qui n’est autre qu’une version de Passbook regroupant ses cartes bancaires et ses cartes de fidélités. La firme en a aussi profité pour affirmer qu’Apple Pay arrivait au Royaume-Uni. Aucune information n’est disponible pour la France. Il a présenté des améliorations dans Notes, son traitement de texte, dans lequel il est maintenant possible de dessiner. Lors du lancement de Maps avec iOS 9, les informations sur les transports en commun seront incluses, mais elles ne seront disponibles que pour six villes (New York, San Francisco, Toronto, Londres, Paris et Berlin) dans un premier temps. Apple déploiera les autres villes plus tard.

Apple se rattrape sur le multitâche

Enfin, iOS 9 pour iPad offre deux fonctionnalités intéressantes. La première est un clavier retouché qui dispose de raccourcis en haut des lettres pour plus facilement copier-coller, mettre du texte en gras ou insérer des photos. Si on touche le clavier avec deux doigts, il devient un trackpad qui permet de plus facilement bouger le curseur. L’autre grande nouvelle est la possibilité de mettre deux applications côte à côte, comme il est déjà possible de le faire sur Android ou Windows Phone. Si les iPad peuvent avoir un flux vidéo au sein d’une application, la possibilité de placer deux applications côte à côte ne sera disponible que sur les tablettes à partir de l’iPad Air 2. iOS 9 sera disponible sur tous les terminaux compatibles iOS 8 à partir de l’automne. Une bêta publique sera disponible en juillet, pour la première fois dans l’histoire du système d’exploitation et les développeurs peuvent avoir accès à la Preview dès aujourd’hui.