Accueil » Actualité » Iris Xe MAX : c’est le nom choisi par Intel pour ses cartes graphiques mobiles

Iris Xe MAX : c’est le nom choisi par Intel pour ses cartes graphiques mobiles

Des solutions Xe DG1 sous architecture Xe LP pour les PC portables qui arriveront d’ici quelques semaines.

En début de mois, nous avions découvert un GPU Intel Iris Xe Max sur SiSoftware, et supposé que cette l’appellation désignât la première carte graphique dédiée (Xe DG1) de l’entreprise. Intel a officialisé cette dénomination lors de son bilan des résultats du troisième trimestre : c’est bien sous la marque Iris Xe Max qu’elle lancera ses prochaines cartes graphiques dédiées mobiles, lesquelles signeront son retour sur ce marché après 20 ans d’absence.

Image 1 : Iris Xe MAX : c’est le nom choisi par Intel pour ses cartes graphiques mobiles

Surtout, la firme a indiqué qu’elle avait commencé à expédier les premières cartes à ses partenaires ; nous devrions donc avoir droit à quelques fuites dans les prochaines semaines. Ces solutions graphiques se basent sur l’architecture Xe LP et se destinent aux PC portables. Asus a d’ailleurs dévoilé un VivoBook Flip 14 TP470EZ en début de semaine équipé d’une « First Intel Discrete Graphics ». Par ailleurs, la capacité qu’auraient ces cartes à œuvrer de concert avec un iGPU Irie Xe d’un processeur Tiger Lake pourrait leur permettre d’éclipser les solutions GPU mobiles d’entrée de gamme de NVIDIA et d’AMD.

Une solution Intel Xe-HPG dans la configuration recommandée du jeu Amnesia Rebirth

Des GPU DG2 Xe-HPG pour les PC fixes

Outre les GPU Intel Iris Xe Max, réservés aux ordinateurs portables, Intel prépare des cartes graphiques pour PC fixes, plus puissantes et prenant en charge le ray tracing matériel. Leur nom : GPU DG2 Xe-HPG (High Performance Gaming). Ainsi, DG1 désignerait donc les cartes mobiles et DG2, les cartes pour ordinateurs fixes. Pour l’instant, ces derniers produits sont toujours en phase de tests ; ils n’arriveront donc que dans quelques mois. Intel devrait externaliser la production, sans doute auprès de TSMC.

Source : TechPowerUp 1, 2