Accueil » Actualité » Jetson TK1, une carte de développement à base de Tegra K1

Jetson TK1, une carte de développement à base de Tegra K1

Image 1 : Jetson TK1, une carte de développement à base de Tegra K1

Pour tout habitué du monde PC, Nvidia rime avec carte graphique. Mais le caméléon ne se limite pas à ce petit marché, au contraire, il cherche depuis quelques années à se diversifier afin de trouver des relais de croissance face à l’érosion des ventes de PC. Nvidia s’est d’abord attaqué au calcul à haute performance via les cartes Tesla. Mais l’avenir de la société repose sans doute sur la gamme de SoC Tegra. Ces puces trouvent non seulement des débouchés dans les smartphones et tablettes mais aussi dans le monde très vaste de l’embarqué. Nvidia vise par exemple le marché automobile : la puissance d’un Tegra peut y être exploitée pour les fonctions multimedia d’un ordinateur de bord ou pour des fonctions plus vitales. Le constructeur avait ainsi fait la démonstration d’un système d’aide au pilotage, capable de détecter des piétons. Le marché de la robotique promet aussi de belles opportunités.

Nvidia ne peut cependant pas tout faire en interne et doit attirer des développeurs tiers. La société a donc créé Jetson TK1, une carte de développement embarquant un tout nouveau SoC Tegra K1 (version quadri-Cortex A15)4, 2 Go de mémoire vive, 16 de stockage eMMC 4.51 et une kyrielle de ports, USB 3.0, micro USB 2.0, HDMI 1.4, Ethernet Gigabit, audio, SATA, miniPCIe, SD et série RS232. Un port d’extension permet de récupérer des interfaces DisplayPort, LVDS, SPI, GPIO, UART, HSIC ou i2c. Le tout est livré avec une suite logicielle comprenant CUDA 6, des pilotes OpenGL 4.4 et la boite à outil VisionWorks et est vendu 192 $.