Jeux en streaming : Google tease une grosse annonce pour la GDC

Une nouvelle console également dans les cartons ?

Que prépare Google ? Le géant américain vient d’envoyer des invitations à la presse avec un message pour le moins sibyllin, contenu dans un bon vieux gif. Ce dernier dévoile un simple couloir et une explosion de lumière au bout, puis propose de se « rassembler » le 19 mars, lors de la Game Developers Conference de San Francisco.

Sur les traces du Yeti

Depuis plus d’un an, les rumeurs circulent sur une nouvelle plateforme de streaming de jeux, baptisée Yeti. Celle-ci fonctionnerait avec Google Chromecast. D’autres supposent que la firme de Mountain View envisage également de sortir une console et un contrôleur autonomes. Lors de la précédente édition de la GDC, Google a présenté Yéti en privé aux développeurs. Une grande révélation lors du salon de cette année parait donc plutôt logique.

L’entreprise n’est pas novice en matière de streaming de jeux haut de gamme. En fin d’année dernière, elle s’est associée à Ubisoft sur Project Stream, un programme bêta conçu pour tester leur technologie de streaming de jeux. Project Stream a permis aux gens de jouer à Assassin’s Creed Odyssey en utilisant uniquement leur navigateur Chrome, à condition qu’ils disposent d’une connexion Internet d’au moins 25 mbps. Les phases de test ont pris fin le 22 janvier. Selon Google, les réactions à Project Stream ont été « super positives » et des tests avec d’autres jeux sont à venir.

De manière générale, beaucoup d’acteurs du marché souhaitent devenir le « Netflix du jeux vidéo ». Microsoft a son xCloud, Sony son PlayStation Now, et Amazon et Apple ont aussi des projets.

La GDC 2019 débute le 18 mars et se termine le 23 mars.