Accueil » Actualité » Jeux vidéo : Terminator signe la loi

Jeux vidéo : Terminator signe la loi

On vous en parlait depuis quelques temps déjà : une loi visant à «contrôler» la vente des jeux vidéo auprès des mineurs de l’état de Californie. Pour rappel, les ventes des jeux vidéo représentent, aux Etats-Unis, quelques 7 milliards de dollars et la majorité des entreprises du secteur sont situées justement en Californie.

Le projet de loi visant à sanctionner les vendeurs de jeux vidéo dans le cas d’une vente d’un produit estampillé «Adult Only» à un mineur a été signé et validé par Arnold Schwarzenegger. Cette loi inflige une amende de 1000 Dollars à tout établissement, ou vendeur, qui ne respecte pas la législation en matière de protection des mineurs.

Cette loi est passée avec l’assentiment et le soutient d’un grand nombre d’associations de tout bord, et le gouverneur de Californie l’a appuyé par la déclaration suivante: «La plupart de ces jeux sont faits pour les adultes, et choisir un jeu qui soit approprié pour les enfants devrait être une décision prise par leurs parents».

L’architecte principal de cette loi, le démocrate Leland Yee, a déclaré de son côté que «études après études, il a été démontré que ces jeux ultraviolents avaient des effets désastreux sur nos enfants». Toujours d’après le député, il y aurait une «évidence scientifique» qui lierait les actes de violences sur les femmes et jeune filles, commis par des adolescents et les jeunes adultes, et la consommation de jeux ultra-violents.

De son côté, Douglas Lowenstein, le président de l’ESA, syndicat principal représentant l’industrie du jeu vidéo, a déclaré qu’il espérait que la Cour Suprême se prononce sur cette loi, cette dernière, selon Douglas Lowenstein, allant à l’encontre du Premier Amendement de la Constitution Américaine.