Accueil » Actualité » Joint venture entre Sony et NXP Semiconductors

Joint venture entre Sony et NXP Semiconductors

Sony et NXP Semiconductors viennent d’annoncer un accord portant sur leur joint venture, par la voie d’un communiqué de presse lancé concomitamment en Hollande et au Japon.

Quand Harry rencontre Sally

« Cette co-entreprise aura pour objectif de planifier, développer, produire et commercialiser une puce sécurisée incluant à la fois les systèmes d’exploitation et les applications MIFARE® et FeliCa™, mais aussi d’autres systèmes d’exploitation et applications de cartes sans contact. »

On comprend donc que c’est avant tout le monde des téléphones portables qui est visé. C’est, en effet, une des principales applications des cartes à puces sans contact dans le domaine grand public. Le communiqué le confirme puisque les deux compagnies affirment clairement que :

«  En associant cette puce sécurisée à une puce NFC, il est ainsi possible de créer une plate-forme universelle de circuits intégrés sans contact pour les téléphones mobiles. »

Tendre vers l’universalité

Le but de cette joint venture permettra la combinaison de deux produits auparavant incompatibles entre eux. La technologie MIFARE de NXP, qui est la plus répandue, et la technologie FeliCa de Sony sont en effet deux puces incompatibles entre elles. Le fait de les regrouper au sein d’une seule puce devrait offrir une certaine universalité.

Les détails financiers de cette joint venture, tout comme les objectifs de cette nouvelle entité, n’ont pas encore été dévoilés.