Accueil » Actualité » Joy-Con de la Switch : Nintendo admet un défaut de fabrication, déjà corrigé

Joy-Con de la Switch : Nintendo admet un défaut de fabrication, déjà corrigé

Nintendo réactif.

Image 1 : Joy-Con de la Switch : Nintendo admet un défaut de fabrication, déjà corrigéUn Joy-Con avec un bout de mousse en bas à droite (source : Cnet)

Nintendo a enfin communiqué clairement sur les problèmes de déconnexion intempestive rencontrés sur les manettes Joy-Con de sa console Switch. Le fabricant explique « qu’il n’y a pas de problème inhérent au design des manettes Joy-Con », mais qu’une « variation de production a causé des interférences [avec le signal] sans fil dans un petit nombre de Joy-Con gauche ». Les dernières versions des Joy-Con n’ont aucun souci, comme ont pu le constater nos confrères de Cnet.

Variation de production

Cnet a également constater que Nintendo pouvait réparer les Joy-Con défectueux très facilement – et gratuitement – en SAV. Après qu’un de leurs rédacteurs s’est plaint d’un problème avec la manette de sa console, le service après-vente la lui a renvoyée et elle fonctionnait parfaitement. En la démontant, le rédacteur a constaté que Nintendo avait apposé un petit morceau de mousse conductrice, protégeant l’antenne Bluetooth de la manette gauche des interférences. Ce Joy-Con gauche avait à nouveau du mal à fonctionner une fois cette mousse retirée. Si jamais vous faites partie des malheureux touchés par le défaut, n’hésitez donc pas à contacter le SAV.