Accueil » Actualité » KGPU : le noyau Linux accéléré par GPU

KGPU : le noyau Linux accéléré par GPU

Image 1 : KGPU : le noyau Linux accéléré par GPU

On a l’habitude de voir des applications accélérées par les processeurs graphiques, mais les systèmes d’exploitation n’ont pas encore suivi le même chemin. Ils ne sauraient tarder : KGPU est un projet visant à modifier le noyau Linux pour qu’il tire parti des processeurs graphiques intégrés dans nos PC.

Open Source (Linux oblige) ce projet a débuté fin mars et porte déjà quelques fruits. Ses développeurs ont ainsi mis au point des routines d’accélération du module de chiffrement (AES) du système de fichier intégré dans Linux. Les développeurs ont constaté une accélération de 3 à 4 fois des débits en lecture et en écriture. Ces chiffres ont été obtenus sur une machine contenant un processeur Intel Core i7 930 à 2,8 GHz et une Geforce GTX 480 de référence (le développement a été fait via CUDA). Cette accélération n’est cependant pas triviale, elle n’est valable qu’à partir d’une certaine quantité de données à chiffrer à cause des retards dues au transfert des données à traiter entre le CPU et le GPU.