Accueil » Actualité » La 4e licence 3G abandonnée ?

La 4e licence 3G abandonnée ?

La France va-t-elle abandonner la quatrième licence 3G ? Un haut responsable gouvernemental (sans plus de précisions) aurait déclaré à un site américain que :

Dans tous les pays où il y a une quatrième licence, cela ne fonctionne pas, le modèle de revenus n’est pas valable

et

La seule entreprise qui a fait une offre lors de la première enchère ne peut pas se la payer

Bien évidemment, la seconde phrase est une référence évidente à Iliad, la société mère du célèbre FAI Free, qui n’a pas voulu payer les 619 millions demandés par la France pour la quatrième licence 3G. Il semblerait donc que, finalement, la dernière licence 3G ne serait pas attribuée, mais le même responsable a indiqué que l’État français pourrait négocier avec les opérateurs déjà existants (sans que le but de ces négociations soit connu, d’ailleurs). En pratique, beaucoup vont se sentir déçus si la licence 3G n’est pas attribuée car ils pensent que l’arrivée d’un nouvel acteur sur ce marché pourrait dynamiser un secteur très cloisonné, avec des prix très proches (et élevés) chez les trois opérateurs actuels.