Accueil » Actualité » La baisse des Blu-ray et la fin des VAIO fait mal à Sony

La baisse des Blu-ray et la fin des VAIO fait mal à Sony

Image 1 : La baisse des Blu-ray et la fin des VAIO fait mal à SonyLe Blu-ray devrait mourir plus vite que prévuSony a averti ses investisseurs que les résultats de son premier trimestre 2014 seront mauvais, selon Reuters. Concrètement, ses revenus opérationnels devraient être quatre fois inférieurs à ce qui était initialement prévu. La firme donne deux raisons : des frais exceptionnels liés à la vente de sa division PC et la baisse de la demande en Blu-ray. Le premier à subir la pression des investisseurs est Kazuo Hirai, le nouveau P.D.G qui n’arrive pas à arrêter l’hémorragie financière (cf. « Kazuo Hirai sera le P.D.G de Sony le 1 avril prochain »).

De grosses dévaluations de stocks

Pour mémoire, Sony a vendu sa marque et ses PC VAIO à un fonds d’investissement japonais qui a décidé de se concentrer uniquement sur le marché nippon (cf. « Sony abandonne ses VAIO et supprime 5000 postes »). Le problème est que la nouvelle du rachat a provoqué une fuite des consommateurs, ce qui force Sony à dévaluer ses inventaires de 210 millions d’euros en raison du nombre important d’invendus. Cela s’ajoute aux coûts de restructuration de 493 millions d’euros liés à cet accord.

Il semblerait aussi que la firme souffre de la concurrence des services de vidéo à la demande, puisqu’il doit dévaluer ses stocks de Blu-ray qui perdent 176 millions d’euros. La baisse serait surtout présente en Europe. Même les Blu-ray de Panasonic, qui sont destinés aux entreprises, ont connu une baisse importante.