Accueil » Actualité » La bêta de Street Fighter V fut un désastre et Capcom s’excuse

La bêta de Street Fighter V fut un désastre et Capcom s’excuse

Street Fighter V (PS4) – Chun-Li x Ryu



Capcom vient de présenter ses excuses après avoir lancé la bêta catastrophique de Street Fighter V
. Trois jours après son lancement, l’éditeur a décidé de mettre les serveurs hors ligne et de tout arrêter. Il faut dire que les problèmes de connexion étaient incessants et que les joueurs européens et asiatiques n’y ont même pas eu accès (cf. « La bêta de Street Fighter V sera gratuite pour les Européens, mais pas les Américains »). Capcom a donc annoncé reporter la bêta à une date future encore inconnue en attendant que les problèmes soient résolus. Il a aussi expliqué que la bêta du week-end dernier ne ferait pas partie des trois bêtas qu’il a promis de mettre en ligne avant la sortie définitive du titre au printemps prochain.

Personne ne s’attendait à un jeu parfait. Cela reste après tout une bêta. Néanmoins, Capcom a beaucoup déçu en proposant un jeu complètement injouable et on peut se demander pourquoi il a décidé de le mettre en ligne au lieu de reporter la bêta. On comprend que les joueurs nord-américains soient déçus. Ils ont précommandé le jeu parce que Capcom a promis une bêta qui ne marche pas. Street Fighter V reste populaire en raison d’un modèle économique qui représente un retour aux sources (cf. « Il n’y aura qu’un seul Street Fighter V et le reste sera gratuit ») et un gameplay séduisant (cf. « Les combos de Street Fighter V seront plus simples »). Cette histoire entache les bonnes relations entre Capcom et son public et il aura clairement intérêt à faire mieux pour les trois prochaines bêtas.