Accueil » Actualité » La Chine bannit Windows 8 de ses PC

La Chine bannit Windows 8 de ses PC

Image 1 : La Chine bannit Windows 8 de ses PC

À la veille de la mort de Windows XP, le gouvernement chinois avait exprimé son mécontentement, expliquant que Windows XP était encore très utilisé en Chine et que les licences de Windows 7 et 8 étaient trop onéreuses pour nombre d’utilisateurs dans l’empire du Milieu. Vendredi dernier, le gouvernement chinois est allé un cran plus loin: il a interdit purement et simplement l’achat de licences Windows 8 pour les ordinateurs de ses services.

L’absence de Windows 8 fait ainsi dorénavant partie des prérequis pour répondre à un appel d’offres du gouvernement chinois. L’avis publié par le Centre des achats gouvernementaux ne fait pas allusion à Windows 8.1, qui est peut-être encore autorisé, ni de Windows 7.

Les motivations de cette décision paraissent donc mystérieuses. L’agence de presse Xinhua y voit la volonté de ne plus être dépendant d’un OS étranger. La Chine a en effet commencé le développement de systèmes d’exploitation nationaux, basés sur Linux. Mais ceux-ci ne sont pas encore très répandus. Bloquer l’utilisation de Windows 8 sur les ordinateurs du gouvernement pourrait avoir une portée symbolique et inciter les citoyens chinois à se tourner vers des alternatives.

Microsoft s’est dite surprise de cette décision et confirme qu’elle a vendu et continuera à vendre des licences Windows 7 au gouvernement chinois et explique qu’elle travaille avec les agences compétentes sur l’évaluation de Windows 8.