Accueil » Actualité » La Chine souhaiterait que Microsoft laisse vivre Windows XP

La Chine souhaiterait que Microsoft laisse vivre Windows XP

Image 1 : La Chine souhaiterait que Microsoft laisse vivre Windows XP

Microsoft entend tuer Windows XP en avril prochain en arrêtant de fournir des mises à jour et de combler les failles de sécurité qui pourraient y être découvertes. Mais, Windows XP est encore utilisé par un très grand nombre : selon StatCounter (qui comptabilise les connexions d’OS à un panel de sites web), XP est encore installé sur 19 % des ordinateurs dans le monde. Cette proportion augmente largement dans certains pays émergents, où le renouvellement des machines est naturellement moins rapide qu’aux USA ou en Europe. En Chine, ce sont plus de 50 % des visites qui sont faites via Windows XP !

Selon un rapport de Techweb, traduit très approximativement par Google, Yan Xiaohong, directeur adjoint de l’Administration nationale du droit d’auteur, a déploré que Microsoft ait mis la majorité des Chinois entre le marteau et l’enclume. D’un côté, l’arrêt du support de Windows fait peser un risque accru sur la sécurité des systèmes chinois. De l’autre la disparition des versions à bas prix de Windows 7 après la sortie de Windows 8 rend la mise à jour vers un OS plus sûr trop onéreuse. Ces facteurs cumulés, selon M. Xiaohong, « affectent le bon fonctionnement de logiciels authentiques en Chine ».

Autrement dit, si Microsoft souhaite voir les Chinois payer pour des licences légitimes de Windows, Microsoft doit leur donner accès à des versions moins coûteuses et tuer Windows XP abruptement ne fera que renforcer le piratage. On ne connaît pas encore la réponse de l’éditeur de Redmond, mais vu les efforts qu’il a déployé pour pousser ses clients à adopter la nouvelle ergonomie de Windows 8, pas sûr qu’il accepte de prolonger les soins sur un Windows XP condamné.