Accueil » Actualité » La Chine tente d’enrayer le SPAM mobile

La Chine tente d’enrayer le SPAM mobile

Bien qu’encore très marginal dans notre beau pays de fromages, le SPAM mobile commence sérieusement à poindre le bout de son nez, transformant peu à peu nos smartphones et mobiles en véritables poubelles à messages publicitaires très douteux, ou encore, en recueils de blagues à deux balles issues des rebuts rejetés par Carambar.

Si ces phénomènes restent encore rares dans nos contrées, dans les pays d’extrême orient, ce phénomène de SPAM est beaucoup mieux installé. Ainsi, pour résoudre ce problème de diffusion le gouvernement chinois vient de décider de rendre obligatoire l’identification d’un abonné, même s’il achète un compte prépayé. Ces derniers sont effectivement le plus souvent à l’origine des émissions de SPAM sur les mobiles.

Cette obligation de s’identifier entrera en vigueur dès l’année prochaine, et cette mesure provoque une vague de protestation auprès des opérateurs téléphoniques de Chine. Certains évoquent même une atteinte à la vie privée. Il n’en demeure pas moins que d’autres pays comme Singapour, la Thaïlande, la Malaisie, ou même la Suisse ont déjà pris des mesures similaires, et que les opérateurs chinois ont, pour leur part, fermé en un an plus de 10 000 comptes d’utilisateurs qui envoyaient des messages SPAM.