Accueil » Actualité » La Commission européenne aurait des problèmes avec Google

La Commission européenne aurait des problèmes avec Google

Image 1 : La Commission européenne aurait des problèmes avec Google

La Commission européenne travaillerait sur un rapport de 400 pages sur les pratiques anticoncurrentielles de Google qui pourrait donner lieu à des sanctions pour abus de position dominante. C’est ce que rapporte le Financial Times qui affirme que la publication du document aurait lieu au début de l’année prochaine. Une fois que le rapport sera rendu officiel, Google aura environ deux mois pour y répondre.

Google va chercher un accord à l’amiable

La taille importante de ce rapport reflète la complexité de cette affaire et la multitude de plaintes à l’encontre du moteur de recherche (cf. « Microsoft accuse Google d’abus de position dominante »). Ce n’est pas la première fois que de telles accusations planent au-dessus de sa tête et Eric Schmidt, président du Conseil d’administration, s’est déjà entretenu avec le Commissaire Joaquin Alumia, en charge de l’enquête, afin de proposer à l’Europe une résolution à l’amiable. Le désir de Google d’éviter un procès n’est pas nouveau. Au regard de ce qui s’est passé avec Microsoft, les longues et coûteuses procédures qu’il a dû suivre en plus du paiement d’amendes historiques, on peut comprendre pourquoi (cf. « Microsoft/UE : nouvelle amende de 900 millions ! »)

Il est pour l’instant impossible de savoir si ce rapport peut compromettre le rachat de Motorola Mobility par Google entamé en août dernier. On doute néanmoins que le géant américain ait quelque chose à craindre à ce niveau-là. L’Europe est beaucoup plus intéressée par ses pratiques commerciales sur le marché de la recherche et de la publicité sur Internet.