Accueil » Actualité » La config des premiers serveurs Google

La config des premiers serveurs Google

Image 1 : La config des premiers serveurs Google

Google existe depuis plus de 10 ans, vous le savez sûrement déjà. Google est un des plus gros fabricants de serveurs au monde, vous le savez peut-être aussi (la société construit ses propres serveurs). Mais la configuration des premiers serveurs de Google, vous la connaissez ?

Du x86, du SPARC, des disques durs

La machine principale était une Ultra II de chez Sun, équipée de deux processeurs à 200 MHz (UltraSparc) et de 256 Mo de RAM. La machine disposait d’un système de stockage composé de deux baies de stockage contenant chacune trois disques durs de 9 Go et six disques durs de 4 Go. On retrouvait aussi deux serveurs (fournis par Intel) équipés chacun de 512 Mo de RAM et de deux Pentium II 300 MHz. Les deux serveurs se partageaient neuf disques durs de 9 Go. IBM a fourni une RS/6000 (modèle F50) équipée de 512 Mo de RAM et de quatre processeurs PowerPC (604). Elle disposait de huit disques durs de 9 Go et huit autres étaient disponibles dans un boîtier externe. Enfin, un dernier boîtier contenait dix disques durs de 9 Go. Au total, on avait donc quarante et un disques de 9 Go et huit disques de 4 Go, soit une capacité faramineuse (pour l’époque) de 400 Go…

Notons que chez Google, ce sont des geeks : le boîtier contenant les dix disques durs de 9 Go était construit en… LEGO.