Accueil » Actualité » La configuration du netbook de Nokia [MAJ]

La configuration du netbook de Nokia [MAJ]

Image 1 : La configuration du netbook de Nokia [MAJ]

Nous vous parlions hier du netbook de Nokia, le Booklet 3G, nous avons aujourd’hui quelques informations supplémentaires sur la configuration de la machine. Comme prévu, on a bien un processeur Atom de la série Z, ici un Z530 cadencé à 1,6 GHz. Bonne nouvelle, il est refroidi passivement, la machine ne devrait donc pas être équipée d’un ventilateur. Bien évidemment, Atom Z oblige, on a un chipset U15SW, alias Poulsbo, et sa partie 3D déplorable (le GMA500) mais aussi sa très bonne gestion de la haute définition.

Défauts et avantages

Le netbook, en aluminium, ne mesure que 19,9 mm d’épaisseur et l’autonomie annoncée est énorme : 12 heures. Il est très bien équipé au niveau du sans fil (HSUPA, Wi-Fi et Bluetooth) mais il a un petit défaut : l’Ethernet est absent de la machine. Trois USB 2.0, une sortie HDMI et une sortie audio sont aussi de la partie, ce qui est classique. Reste ce qui est a priori un défaut : il semble que la machine utilisera un disque dur de 120 Go. Cette capacité limitée (la majorité des netbooks disposent d’un disque dur de 160 Go) indique une chose : Nokia a sûrement fait le choix d’un disque dur 1,8 pouce pour limiter l’encombrement. Intéressants pour la consommation et le volume utilisé, les disques durs 1,8 pouce sont surtout très lents : ils utilisent généralement un seul plateau et la vitesse de rotation est souvent limitée à 4 200 tpm.

Dans les faits, le positionnement haut de gamme (pour un netbook) des composants indique que le prix de la machine devrait être élevé. Mais rappelons que Nokia est une société spécialisée dans la téléphonie et on peut donc s’attendre à des offres où le netbook serait proposé à un prix très faible, couplé à un abonnement 3G. Notons enfin que ce netbook devrait tourner sous Windows, même si la version n’est pas encore annoncée : XP, Vista, 7 ?

MAJ : Comme prévu, le prix est élevé. Les premières sources (officieuses) parlent de 800 $ (environ 560 €). On est donc au niveau du prix (nu) d’un Nokia N95 à sa sortie, ce qui indique que le netbook devrait être proposé entre 200 et 300 € avec un abonnement.