Accueil » Actualité » La console Ouya : déjà démontée et repoussée au 25 juin

La console Ouya : déjà démontée et repoussée au 25 juin

Ouya démonté

Ouya a annoncé que la commercialisation en magasin de sa console était repoussée au 25 juin prochain en raison d’un défaut au sein des manettes. Cela n’a pas empêché iFixit de se procurer un modèle et de le démonter. On imagine que le site a acquis la version qui a été livrée en mars dernier aux personnes ayant soutenu le projet sur Kickstarter (cf. « La console OUYA arrive finalement »).

Une architecture simple, petite et efficace

Pour mémoire, la console utilise un SoC Tegra 3. iFixit a remarqué que Ouya faisait appel à des poids afin d’alourdir l’ensemble pour qu’il puisse rester debout. C’est pour dire à quel point le système est petit et léger.

Le ventilateur est standard et pourra être facilement remplacé en cas de panne. La firme utilise 1 Go de DDR3 Samsung, un contrôleur Ethernet SMSC LAN9500A et un module de gestion de la consommation signé Texas Instruments TPS659110. Le module Bluetooth est bâti sur une architecture Broadcom BCM4330 et la NAND est une eMMC en provenance de Kingston (KE4CN3K6A). La manette est quant à elle très basique et utilise un module Bluetooth 3.0 Broadcom BCM20730 pour se connecter à la machine.

Le problème des boutons qui coincent résolu

Ouya a aussi expliqué que les boutons O,U,Y,A de la manette pouvait rester bloquer sous le plastique. La firme a déjà modifié les trous pour les agrandir de quelques millimètres afin de résoudre le problème. Les personnes ayant acheté leur console sur Kickstarter recevront une nouvelle manette s’ils rencontrent ce problème.