Accueil » Actualité » La contre-attaque d’Intel en avance ?

La contre-attaque d’Intel en avance ?

Alors que le fondeur se prépare pour le lancement de ses processeurs Penryn dans le courant de cette année, on apprend de plusieurs sources, que les processeurs Silverthorne pour configurations ultra-mobiles (UMPC, Smartphone, Pocket PC, ultra portable), pourraient bien faire leur apparition plus tôt que prévu, début 2008, alors qu’ils étaient initialement prévus pour la deuxième moitié de l’année prochaine. Nous vous présentions ce processeur dans notre actualité intitulée : « Des détails sur le processeur Silverthorne d’Intel ».

Le monde magique des serveurs

Ses informations ont été rassemblées lors de l’annonce d’Intel qui confirme vouloir lancer une version du Penryn pour serveur cette année, afin de faire de l’ombre au Barcelona. Il a aussi lancé, hier, le Xeon 7300 (Tigerton), autrement dit, le premier Xeon quad core pour serveurs haut de gamme multiprocesseurs et gravé en 65 nm. Ces deux processeurs devraient se poser en rivaux des prochains K10 qui donneront d’abord naissance à des Opteron dont la sortie est imminente.

Une bataille sur tous les fronts

Peu d’informations ont circulé sur les versions desktop et mobile. Néanmoins, Intel semble vouloir pousser pour des sorties en 2008 et on aperçoit donc la contre-attaque du géant de Santa Clara qui avance sur tous les plans en sortant rapidement des processeurs pour serveurs, desktop et plateforme mobile (cf. « Des informations sur les Quad Core Mobile) et ultramobile. Si rien d’officiel n’a bien sûr filtré sur les versions autres que pour serveur, Intel a souhaité réaffirmer qu’il comptait sortir une vaste gamme de processeurs gravés en 45 nanomètres dès cette année. Les premiers Penryn sont attendu pour le mois de novembre, sans que l’on sache exactement quand.

Intel devrait profiter de l’augmentation de la finesse de gravure pour faire des économies et augmenter la mémoire cache de certains processeurs. À titre d’information, cette finesse de gravure permet de produire 2 500 Silverthorne sur un seul wafer. Ce petit processeur est à l’image de son nom de code, Silverthorne étant une ville du Colorado de 8,3 km² accueillant légèrement plus de 3 500 habitants. Intel place donc ses pions et prépare activement la venue des processeurs AMD.