Accueil » Actualité » La déferlante des cartes Geforce 8600 et 8500

La déferlante des cartes Geforce 8600 et 8500

Tels des F1 sur la ligne de départ, les constructeurs n’attendaient que le feu vert de Nvidia pour annoncer leurs nouvelles cartes graphiques basées sur les derniers GPU Geforce 8600 et 8500. Depuis 15h00, nous croulons donc sur avalanche de communiqués de presse, annonçant le début d’une nouvelle ère pour le jeu vidéo, rien que ça. Morceaux choisis…

Les puces

Revenons rapidement sur les différentes puces dévoilées par Nvidia aujourd’hui. Il y a la Geforce 8600 GTS, la Geforce 8600 GT, et la Geforce 8500 GT. Leur architecture est similaire, mais elles se différencient selon le nombre d’unités de calcul, leurs fréquences de fonctionnement et le type et la capacité de leur mémoire associée.

Spécifications des principales cartes
GPU 8600 GTS 8600 GT 8500 GT
Fréquence GPU 675 MHz 540 MHz 450 MHz
Fréquence shaders 1450 MHz 1190 MHz 900 MHz
Fréquence mémoire 1000 MHz 700 MHz 400 MHz
Largeur du bus mémoire 128 bits 128 bits 128 bits
Type de mémoire GDDR3 GDDR3 DDR2
Quantité de mémoire 256 Mo 256 Mo 256 Mo
Nombre de Stream Processors 32 32 16
Bande passante mémoire 32 Go/s 22,4 Go/s 12,8 Go/s
Prix 200 € 150 € 100 €

Pour une analyse détaillée des performances des Geforce 8600 GTS et GT, vous pouvez consulter notre dossier complet “Geforce 8600 et comparatif milieu de gamme”. Les Geforce 8600 GTS devraient être immédiatement disponibles, alors que les 8600 GT et 8500 GT se feront attendre jusqu’au 1er mai au moins.

Les standards

Rapide coup d’oeil sur les cartes identiques aux designs de référence. La Geforce 8600 GTS se dote d’un dissipateur simple slot compact et pas trop bruyant. Le ventirad de la Geforce 8600 GT est quasi-identique, mais un peu moins long. La Geforce 8500 GT emploie elle un couple radiateur/ventilateur minuscule.

Les overclockées

Comme nous l’avons vu dans notre test, la Geforce 8600 GTS s’overclocke assez bien. De plus, la 8600 GT n’est qu’une version sous cadencée de la GTS. Il est donc extrêmement logique que les constructeurs s’en donnent à coeur joie pour proposer des versions pré-overclockées de ces GPU.

MSI reste raisonnable et pousse sa NX8600GTS-T2D256E-HD-OC à 690 MHz (mémoire à 2100 MHz). ECS est plus audacieux et tente 720 MHz pour le GPU et 2200 MHz pour la mémoire sur sa N8600GTS-256MX+. Leadtek fait un peu moins bien et ne s’autorise que 710 MHz sur ses WinFast PX8600GTS Extreme.
Du côté de la Geforce 8600 GT, la hiérarchie est la même. On trouve une MSI NX8600GT-T2D256E-HD-OC à 560 MHz, une Leadtek WinFast PX8600GT Extreme à 590 MHz et une ECS N8600GT-256MX+ à 600 MHz.


Enfin, seul Leadtek a pour l’instant annoncé une carte Geforce 8500 GT surcadencée. Sa Winfast PX8500GT tourne à 490 MHz contre 450 MHz en standard.

Les passives

Si l’overclocking ne vous intéresse pas, vous serez peut-être plus tenté par une carte passive ? MSI, et Gigabyte ont pensé à vous. Les deux constructeurs lancent chacun une déclinaison silencieuse de la Geforce 8600 GTS. La GV-NX86S256H est équipée d’un dissipateur Silent-Pipe 3 que nous avions entraperçu au CeBIT. La carte de MSI emploie un radiateur plus compact et déporté sur le dos de la carte, ce qui séduira les possesseurs de certains barebones Shuttle par exemple.


Gigabyte, encore eux, proposent aussi une Geforce 8600 GT avec un radiateur Silent-Pipe II, assez imposant même s’il n’occupe qu’un côté de la carte. Enfin, le constructeur lance aussi une Geforce 8500 GT Passive, la Gigabyte GV-NX86T256H.