Accueil » Actualité » La fibre optique entre France et Afrique du Sud

La fibre optique entre France et Afrique du Sud

Image 1 : La fibre optique entre France et Afrique du Sud

France Telecom vient d’annoncer la construction d’un nouveau câble sous-marin reliant l’Europe à l’Afrique. Baptisé ACE (Africa Coast to Europe), ce projet est estimé à 700 millions de dollars. Il regroupe 20 partenaires, parmi lesquels Baharicom Development Company, Benin Telecoms et Côte d’Ivoire Telecom.

17 000 km de fibres optiques

ACE devrait relier la France à l’Afrique du Sud, desservant au passage une vingtaine de pays de l’Afrique de l’ouest, certains de ces pays (comme la Mauritanie, Gambie, Guinée, Sierra Leone, Libéria, Sao Tomé-et-Principe et la Guinée Équatoriale) n’étant à l’heure actuelle reliés à aucun câble du même type. Pour ces pays, la mise en place du câble sous-marin ACE correspond à l’arrivée d’une alternative au haut-débit par satellite. Pour les autres pays déjà desservis par un (ou plusieurs) câbles similaires, cette nouvelle liaison permettra de fiabiliser leur connexion à Internet.

La mise en service de ce câble en fibre optique long de 17 000 km est prévue pour le premier semestre 2012. Le système sera basé sur une technologie 40 Gbps WDM (multiplexage en longueur d’onde), mais l’infrastructure pourra par la suite être mise à jour pour atteindre un maximum de 5,12 Tbps.