Accueil » Actualité » La fin du SCSI pour 2011

La fin du SCSI pour 2011

Image 1 : La fin du SCSI pour 2011

Le SCSI est-il mort ? La réponse est… oui. Nous avons reçu récemment un communiqué de presse d’une société qui vend des disques SCSI et qui indique que ces derniers se raréfient et qu’il est donc temps de faire des stocks. Après avoir appelé Seagate, un des derniers constructeurs à proposer des disques durs à ce format, nous avons eu confirmation : 2011 sera l’année de la fin du SCSI

Rappelons que la Small Computer System Interface, alias SCSI, date de 1979 et que sa vitesse est passée de 5 Mo/s sur la première version de la norme à 320 Mo/s (et même 640 Mo/s) en fin de vie. La norme SCSI a été essentiellement utilisée pour des périphériques de stockage — disques durs et lecteurs optiques — mais les scanners et les imprimantes ont aussi parfois utilisé l’interface.

Actuellement, la norme a été remplacée dans la majorité des serveurs par des disques durs en interface SAS (Serial Attached SCSI) ou en FC-AL (Fibre Channel). Si l’interface physique telle qu’on la connaît va disparaître à terme, le jeu de commandes reste très utilisé : iSCSI, SAS, FireWire, etc. utilisent les commandes de la norme. Selon nos informations, le Seagate Cheetah 15K.5 sera donc le dernier disque dur SCSI de la marque. Ce modèle 15 000 tpm est en interface Ultra-320 et accuse deux générations de retard sur les modèles SAS et FC-AL : Seagate propose des 15K.7 dans ces deux interfaces.

La fin d’une époque.