Accueil » Actualité » La fin d’une ère pour BitTorrent ?

La fin d’une ère pour BitTorrent ?

Récemment, la MPAA (Motion Picture Association of America), qui représente les studios de cinéma américains, a engagé de nouvelles poursuites à l’encontre, cette fois, des principaux serveurs du réseau Peer-To-Peer tels que BitTorrent, eDonkey ou encore Direct Connect. En effet, contrairement à KaZaA, ces systèmes d’échanges nécessitent un serveur central pour accueillir les connexions des utilisateurs ou encore distribuer les liens de téléchargement comme c’est le cas de BitTorrent.

C’est d’ailleurs ce dernier qui semble avoir été le plus touché par les actions de l’association américaine. En effet, après avoir perdu le site Youceff qui s’est vu confisquer ses serveurs, c’est maintenant au tour du très célèbre SuprNova de devoir fermer ses portes. Ces deux entités du Web distribuaient des liens Torrent permettant aux utilisateurs de télécharger de très gros fichiers notamment des films piratés. Bien qu’il ne semble pas y avoir d’origines judiciaires à l’arrêt du serveur de SuprNova, les administrateurs ont indiqué que le site fermait pour de bon et qu’ils n’hébergeront plus de liens pour le réseau d’échange.

Ce sont donc deux de ses plus gros sites de liens que vient de perdre le réseau BitTorrent. Quand on sait que ce système génère près de 53% du trafic Peer-To-Peer sur la toile, difficile d’imaginer la fin de ce réseau. En effet, beaucoup de sites pourraient sortir de l’ombre en proposant à leur tour une bibliothèque complète de liens pour les utilisateurs. De plus, bien que SuprNova ait fait une croix sur la distribution de liens Torrent, ses créateurs ont annoncé qu’ils travaillaient sur un projet permettant de faire fonctionner le réseau BitTorrent de façon décentralisée où chaque client serait lui-même un serveur. Un système de moteur de recherche de fichiers permettrait alors de mettre fin aux sites de distribution de liens sans pour autant atteindre le réseau en lui-même.