Accueil » Actualité » La Game Boy aussi peut miner des Bitcoins, la preuve en vidéo

La Game Boy aussi peut miner des Bitcoins, la preuve en vidéo

Enfin, le pluriel est peut-être un peu exagéré…

À défaut de posséder une carte graphique, certains se lancent dans le minage de cryptomonnaies avec une célèbre console portable de jeu vidéo 8-bits sortie en 1989… la Game Boy. Bon, vous l’imaginez, étant donné la puissance de la machine, le but qui sous-tend cette entreprise n’est pas de gagner de l’argent en minant du Bitcoin mais plutôt le goût du challenge : celui de voir si une machine vieille de 32 ans peut miner une cryptomonnaie.

Image 1 : La Game Boy aussi peut miner des Bitcoins, la preuve en vidéo
Image 2 : La Game Boy aussi peut miner des Bitcoins, la preuve en vidéo
Image 3 : La Game Boy aussi peut miner des Bitcoins, la preuve en vidéo

Cette vidéo est l’œuvre d’un certain stacksmashing. Dans celle-ci, il explique comment il est parvenu à miner du Bitcoin avec une Game Boy. Pour info, cette console portable embarque un processeur custom Sharp z80 cadencé à 4,19 MHz et 8 Ko de RAM. Logiquement, elle ne possède aucune connectivité sans fil.

35 accessoires incroyables qui ont vraiment existé pour consoles et PC

Associée à un Raspberry Pi Pico

Parvenir à miner avec une Game Boy nécessite pas mal de bricolage et un peu de matériel. En effet, stacksmashing a dû modifier le firmware de la machine et la relier à un Raspberry Pi Pico grâce à un câble Nintendo Game Link affublé d’un décaleur de niveau logique (le Raspberry Pi Pico fonctionne à 3,3 V, le câble Nintendo Game Link à 5V). Le Raspberry Pi Pico communique avec un PC pour la connexion Internet.

La Game Boy a un taux de hachage d’environ 0,8 H/s. Cela n’a pas beaucoup de sens de comparer ces performances avec celles d’un GPU moderne. Il lui faudrait des quadrillions d’années (10 puissance 24) pour miner un seul Bitcoin.

Source : Tom’s Hardware US