Accueil » Actualité » La gravure en 7 nm d’Intel pourrait arriver avec 2 ans de retard, en 2022

La gravure en 7 nm d’Intel pourrait arriver avec 2 ans de retard, en 2022

Une date changée dans une annonce pour recruter un ingénieur, et les conclusions vont déjà bon train : Intel pourrait avoir revue l’arrivée de sa gravure futuriste en 7 nm de 2020 à 2022.

Image 1 : La gravure en 7 nm d'Intel pourrait arriver avec 2 ans de retard, en 2022

Le site The Motley Fool, repris par FudZilla, se demande si Intel n’a pas discrètement repoussée l’arrivée de sa gravure en 7 nm de deux ans. Le géant du processeur a récemment modifié une annonce de recrutement d’ingénieur pour son tout nouveau laboratoire indien, le Microarchitecture Research Lab.

De 2020 à 2022

L’annonce parlait d’une recherche sur des puces en 7 nm après 2020, elle évoque aujourd’hui un travail sous les 10 nm pour les années suivant 2022. Intel compte commencer la gravure en 10 nm fin 2017, pour des processeurs commercialisés début 2018. La firme passerait par trois processus améliorés de gravure : 10 nm, 10 nm+, puis 10 nm++ en 2020. La gravure en 7 nm arriverait plutôt en 2021, pour des puces commercialisées en 2022. Des suppositions à prendre avec précaution, mais qui montrent la difficulté croissante d’augmenter la finesse de gravure des puces électroniques.