Accueil » Actualité » La lente agonie d’ABIT

La lente agonie d’ABIT

Image 1 : La lente agonie d'ABIT

On pensait la fin d’Abit proche en août dernier (cf « Abit licencie encore plus de monde »), il semblerait que les derniers employés du constructeur soient désormais en train de finir de nettoyer les locaux qu’ils occupaient jusqu’alors.

Jusqu’au dernier souffle

Il y a quelques mois de cela, Thore Welling criait en effet à qui voulait l’entendre qu’Abit n’avait pas dit son dernier mot. Le constructeur espérait pouvoir sauver les meubles en se concentrant sur le haut de gamme, voire en abandonnant purement et simplement le marché des cartes mères pour se concentrer sur celui des cartes graphiques et des cadres photos numériques.

Il semble hélas que ces différentes décisions n’aient pas suffit puisque l’on parle désormais d’une fermeture pure et simple de la société, jadis florissante, au 31 décembre prochain. Adieu BE-6 et autres KT7…