Accueil » Actualité » La lente agonie de Miss Gizmondo

La lente agonie de Miss Gizmondo

C’est l’une des plus belles pages de l’histoire de la pin-up hi tech qui risque de se tourner. Gizmondo Europe vient de se mettre sous la loi des faillites en vu de se protéger, autant que faire se peut, de toute poursuite de ses créanciers. Pour être plus précis la compagnie Gizmondo Europe s’est tournée vers la haute cour de Justice britannique, afin que celle-ci puisse décider de son sort le 31 janvier prochain. En attendant, Gizmondo bénéficiera de cette protection. Auparavant, la société s’était déjà délestée de quelques 50% de ses effectifs en vue d’alléger ses charges. De même, Gizmondo Europe aurait réussi à trouver 5 millions de dollars afin de pouvoir assurer le reste de son existence administrative, le temps de vivre son agonie, et d’être trop probablement placée en faillite.

Les dettes de Gizmondo Europe envers ses actionnaires principaux s’élèvent à plus de 21 millions de dollars, ces mêmes actionnaires qui exigent un remboursement dès le mois de mars prochain. Les résultats financiers de la compagnie publiés au mois de novembre dernier n’auguraient rien de bon quant à l’avenir de cette si jolie jouvencelle console. En effet, Gizmondo Europe alignait 71 millions d’euros de perte, pour un chiffre d’affaires, définitif aujourd’hui, de 585 265 euros. Seul un miracle pourrait sauver Gizmondo Europe: trouver 75 millions de dollars. Comme ça… Hop! Malheureusement, avec toute la bonne volonté du monde,les charmes coquets de miss Gizmondo ne suffiront pas. Seule "bonne nouvelle" cette mise en faillite annoncée ne concerne pour le moment que Gizmondo Europe, et pas encore Gizmondo US et Tiger Telematics.

Adieu jolie blonde, on t’aimait bien…

Excusez moi, j’ai une poussière dans l’œil.