Accueil » Actualité » La majorité des possesseurs de phablette ne veulent pas plus petit

La majorité des possesseurs de phablette ne veulent pas plus petit

Image 1 : La majorité des possesseurs de phablette ne veulent pas plus petitLG G Pro 2, 5,9 pouces.

Deux ans et demi après l’apparition du premier Galaxy Note, le phénomène de la phablette pose encore question. Est-ce qu’un écran plus grand est préférable ? Autrement dit, à partir de quelle taille, l’écran trop grand ? Nul doute que beaucoup de constructeurs se posent la question, eux qui multiplient les essais entre 4 et presque 7 pouces. Les observations des analystes de Kantar jettent un éclairage inédit sur la question.

Selon le bilan des ventes européennes effectué par Kantar, 58 % des possesseurs de smartphones équipés d’écran de 5 pouces ont choisi un nouveau téléphone aussi grand. En revanche, 42 % ont préféré une dalle plus petite à l’heure de choisir un nouveau téléphone. À l’opposé, 41 % des possesseurs d’écran de 4,5 à 4,9 pouces et 56 % des possesseurs d’écran de 4,0 à 4,4 pouces ont voulu plus grand. Globalement la catégorie 5 pouces et plus est donc celle qui obtient le meilleur taux de fidélité (58 %). 

Bien sûr ces statistiques sont vagues et très fortement influencées par le lien qui existe entre la diagonale de l’écran et les qualités des smartphones. Dans le monde iOS par exemple, impossible d’avoir plus grand que 4 pouces. Dans le monde Android, impossible de trouver un smartphone haut de gamme avec une dalle de 4 pouces. Ces deux blocages devraient disparaître cette année : le Xperia Z1 compact de Sony a tout d’un haut de gamme malgré sa dalle de 4,3 pouces et toutes les rumeurs qui circulent jusqu’à présent prédisent que l’iPhone 6 aura un écran d’environ 4,5 pouces.