Accueil » Actualité » La NASA passe une partie de son code en open source

La NASA passe une partie de son code en open source

Image 1 : La NASA passe une partie de son code en open sourceNASA

La NASA, l’agence spatiale américaine, ouvre son code. En effet, du code source issu de plusieurs missions est maintenant disponible en open source sur des plateformes comme GitHub et cette tendance devrait s’accélérer avec le temps. Le code source des appareils d’Apollo 11 était déjà disponible depuis quelques années, mais la NASA va en proposer d’autres.

L’idée est de permettre aux utilisateurs, mais aussi aux entreprises de récupérer le code et de l’adapter pour différents usages, ce qui a déjà été fait dans certains cas. Une partie du code de Hubble est utilisé pour modéliser les mouvements d’animaux sur la planète, certaines technologies sont réutilisées dans les hôpitaux, etc. En plus des projets déjà en ligne (par exemple sur GitHub), la NASA propose un catalogue contenant la description des programmes avec la possibilité d’obtenir le code source correspondant. 

C’est au final une bonne nouvelle pour le monde de l’open source, qui devrait permettre des innovations dans certains domaines. On peut supposer que certaines technologies vont se retrouver rapidement dans des projets, qu’ils soient commerciaux ou destinés à la communauté.