Accueil » Actualité » La NASA va reformater un robot martien

La NASA va reformater un robot martien

Image 1 : La NASA va reformater un robot martienOpportunityEst-ce qu’Opportunity, le prédécesseur de Curiosity arrivé sur Mars en 2005, fonctionne sous Windows ? La NASA compte en effet reformater le robot, qui est quand même à plus de 206 millions de kilomètres de la Terre dans le meilleur des cas. Blague à part, le reformatage n’est pas lié au système d’exploitation du rover martien (VxWorks) mais à sa mémoire flash.

Effacer la mémoire flash pour éviter les erreurs

Le rover utilise un processeur Power (le RAD6000, une version adaptée à l’espace du Power1 d’IBM) et le robot contient 128 Mo de RAM mais aussi 256 Mo de mémoire flash pour le stockage. Et c’est cette dernière qui pose visiblement des soucis : selon la NASA, elle serait à l’origine de problèmes de redémarrage inopinés du robot, qui font perdre en moyenne deux jours de travail.

Le reformatage devrait permettre d’identifier les cellules défectueuses dans la mémoire flash, et la NASA a donc dû récupérer toutes les données présentes dans le robot, à une vitesse réduite (sans plus de précisions) pour essayer d’éviter les redémarrages. Une fois la mémoire flash vidée, le robot passera dans un mode qui lui permet de fonctionner sans cette dernière, en utilisant uniquement sa mémoire EPROM de 3 Mo. 

La NASA a déjà dû effectuer la même manipulation sur le frère jumeau d’Opportunity, Spirit, il y a quelques années, car le robot souffrait de « pertes de mémoire ». Rappelons tout de même qu’Opportunity était prévu pour fonctionner pendant 90 sols (le jour martien) et qu’il est toujours présent après 10 ans, il a d’ailleurs battu le record de distance sur un sol extraterrestre il y a quelques jours en ayant parcouru plus de 40 km sur le sol martien.