Accueil » Actualité » La pénurie menace AMD

La pénurie menace AMD

Image 1 : La pénurie menace AMDVous vous en rappelez sans doute, l’année dernière a été marquée par les difficultés du fondeur TSMC, le fabricant quasi-exclusif des puces graphiques de Nvidia et AMD, à mettre au point son processus en 40 nm. Les répercussions ont été graves pour AMD et surtout Nvidia : pénurie de Radeon HD4770 pour le premier, retard dans la fabrication des GTX 400 et des dérivés en 40 nm de l’ancienne architecture G90 pour le second. Le 40 nm a beau avoir été depuis mis en ordre de marche, la pénurie menace à nouveau, cette fois plus particulièrement AMD.

Selon les informations de Digitimes, Nvidia aurait en effet passé de grosses commandes en mars et avril dernier à TSMC pour la fabrication en masse des dérivés plus abordables de l’architecture Fermi, les GF104 (alias Geforce GTX 460), GF106 et GF108. Or les usines de TSMC fonctionnaient déjà à plein. Le fondeur devra bien faire un choix, et il pourrait donner la priorité à Nvidia, qui reste un plus gros client.

Il se pourrait donc qu’AMD peine a livrer en quantités suffisantes ses Radeon HD 5000, qui offrent pourtant aujourd’hui encore le meilleur rapport performances/prix. Pire, cette pénurie pourrait pénaliser le lancement de la nouvelle gamme de GPU AMD, les Radeon HD 6000 alias Southern Islands.