Accueil » Actualité » La plainte d’Iliad/Vivendi contre FT rejetée

La plainte d’Iliad/Vivendi contre FT rejetée

Image 1 : La plainte d’Iliad/Vivendi contre FT rejetée

En mars dernier, Vivendi et Iliad, maison-mères respectives de SFR et Free, déposaient une plainte pour abus de position dominante à l’encontre de France Telecom auprès de la Commission Européenne.

Une plainte jugée infondée

Les deux groupes reprochaient à l’opérateur historique les prix qu’il pratique en matière d’abonnement et d’accès à la boucle locale. France Telecom s’était alors montré particulièrement agacé, soulignant qu’un mois auparavant Vivendi portait déjà plainte pour vente liée (à propos de ses chaines Sport et Cinéma Séries) contre Orange auprès de l’Autorité de la Concurrence. Orange s’était toutefois montré très confiant.

La Commission Européenne vient de donner raison à Orange en rejetant la plainte de Vivendi et d’Iliad. La porte-parole de la Commission a ainsi indiqué « qu’après examen la Commission ne considère pas (cette) plainte fondée ». L’histoire ne s’arrête toutefois pas encore là, une deuxième plainte déposée en juillet 2009, visant cette fois-ci l’Etat français, étant toujours en cours d’examen. Vivendi, Iliad et Bouygues Telecom estiment que l’Etat, premier actionnaire de France Telecom, a rendu possible la mise en place de ces pratiques tarifaires

Ah, si toute cette énergie dépensée en frais de justice l’était sur les terrains technologiques et commerciaux…