Accueil » Actualité » La politique Apple sur les pixels morts

La politique Apple sur les pixels morts

Image 1 : La politique Apple sur les pixels mortsUn document interne à Apple a filtré sur Internet. Il détaille la politique de la firme sur les pixels morts de ses écrans.

Faible tolérance pour les petits écrans

Le document est intéressant, car il montre les règles que les employés des Apple Store appliquent pour décider si le produit doit être remplacé ou pas. Pour les écrans de 3,5 pouces et moins (iPhone, iPod, etc.), Apple a une tolérance zéro pour les pixels morts et un seul point noir ou brillant peut justifier un remplacement.

Plus on monte en taille et plus la politique se relâche. Les iPad ont droit à deux pixels noirs maximum ou deux pixels de couleur, mais pas de combinaison des deux. Par exemple, un pixel noir et un pixel de couleur simultanément peuvent justifier un remplacement.

Le pari du consommateur

Entre 11,6 pouces et 15,2 pouces, Apple tolère 3 pixels morts de couleur ou 5 pixels noirs et seulement sept combinaisons. Entre 17 pouces et 20 pouces, on monte à 4 pixels de couleur et 6 pixels noirs ou 8 combinaisons et enfin entre 22 pouces et 30 pouces, un remplacement demande 8 pixels morts de couleur ou 10 pixels noirs et 15 combinaisons.

Le document précise aussi que le remplacement est à la discrétion des employés qui peuvent l’autoriser, même si le quota de pixels mort n’est pas atteint. Néanmoins, dans ce cas de figure, le client doit être averti qu’il peut recevoir un écran encore plus défectueux et qu’un second échange ne sera pas possible. Par exemple, un nouvel acquéreur d’un Cinema Display 27 pouces peut demander un échange en raison de 7 pixels noirs, mais si le modèle de remplacement en contient huit, ce qui est en dessous des 10 justifiant un échange, il devra tout de même le garder.

Les plus grands modèles sont donc moins bien traités, mais cela reste dans la moyenne de ce qui se pratique actuellement.