Accueil » Actualité » La puce WUSB ultra rapide qui fait pleurer Intel

La puce WUSB ultra rapide qui fait pleurer Intel

Image 1 : La puce WUSB ultra rapide qui fait pleurer Intel

Samsung vient de lever le voile sur sa puce Wireless USB mesurant 8 mm x 8 mm et offrant un débit mesuré (non théorique) de 120 Mbps.

L’abandon d’Intel

On comprend mieux la position d’Intel qui a arrêté le développement de sa puce WUSB expliquant qu’il était plus rentable d’acheter une puce déjà fabriquée (cf. « Intel abandonne le Wireless USB »). En effet, la puce Samsung semble réellement prometteuse et dans les faits, le WUSB est si peu populaire pour le moment que le fondeur préfère utiliser une solution existante plutôt que de dépenser en recherche et développement.

La puce Samsung W-USB SoC

Il est vrai que la puce Samsung est intéressante. Elle utilise une bande allant de 3,1 GHz à 10,6 GHz, consomme 300 mW, intègre un core ARM, un système de chiffrement 128-bit AES et un contrôleur mémoire permettant la gestion d’un module Flash (pour transférer les données présentes sur la mémoire d’un appareil photo ou baladeur par exemple).

La production de masse va débuter durant le deuxième trimestre de cette année, mais on peut se demander si la demande sera au rendez-vous. Samsung va en tout cas faire la démonstration de son produit lors du Mobile World Congress qui se tiendra du 16 au 19 février.