Accueil » Actualité » La Radeon RX 460, nouvelle reine de l’entrée de gamme

La Radeon RX 460, nouvelle reine de l’entrée de gamme

1 : De quoi est faite la Radeon RX 460 4 Go ? 2 : Notre méthode de test 3 : Ashes of the Singularity, Doom, GTA V et Hitman 4 : Project CARS, StarCraft 2, Witcher 3 et Warcraft 6 : Fréquences, températures, bruit 7 : Conclusion

Consommation de la RX 460 4 Go

Méthodologie et graphiques

Image 1 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

Tirant les leçons de notre dossier sur la Radeon RX 480 et prenant également en compte vos commentaires, nous avons procédé à certains changements dans notre méthodologie de test.

Les intervalles entre chaque mesure sont maintenant deux fois plus longs, et nous utilisons désormais un filtre passe-bas matériel ainsi qu’un filtre variable logiciel, intégré à notre outil d’analyse, conçu pour corriger les anomalies causées par de très courts pics ou creux de consommation. Le résultat est une courbe plus lisse que les anciennes mesures qui permettra de mieux évaluer la consommation de la carte.

Notre équipement de test n’a pas changé :

Consommation
MéthodologieMesure au slot PCIe
Mesure au niveau du câble de l’alimentation
Mesure à l’alimentation
Équipement de testOscilloscopes :
2 x Rohde & Schwarz HMO 3054, 500 MHz Digital multi-canal
Sondes :
4 x Rohde & Schwarz HZO50 (1 mA – 30 A, 100 kHz, DC)
4 x Rohde & Schwarz HZ355 (sondes 10:1, 500 MHz)
Multimètre :
1 x Rohde & Schwarz HMC 8012 Digital

Consommation sous différentes charges

Comme lors de notre test de la Radeon RX 470, nous avons ajouté plusieurs jeux à notre suite de test, tel que Metro: Last Light (qui représente le plus grand aussi défi pour la Radeon RX 460) ou Doom, également très gourmand. Il n’y a que 3W de différence entre Ashes of the Singularity et Metro: Last Light. Autrement dit, la carte graphique d’Asus fonctionne constamment à proximité de ses limites.

Image 2 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

Les presque 90W de consommation en jeu sont bien plus importants que ce qu’on attendait d’après le communiqué de presse. Encore une fois, il s’agit d’une version personnalisée d’Asus, avec un overclocking d’usine qui se voit sur les performances mais se paie du côté de la consommation. Nous nous attendons d’ailleurs à ce que certaines Radeon RX 460 soient totalement dépourvues de connecteur d’alimentation PCI-Express : ce sera alors à vous à choisir entre une carte sans connecteur mais à la consommation maximale limitée ou une carte avec un peu de marge d’overclocking/consommation.

La barre grise représente le pic de consommation obtenu sur la nouvelle courbe de consommation. Sa portée est très limitée puisque le pic est trop bref pour avoir une quelconque importance (et ce même si les pics de très courtes durées sont maintenant filtrés et n’apparaissent plus dans les graphiques).

Distribution de la consommation

Nous examinons la distribution de la consommation sur les différents connecteurs pendant une charge de travail intensive, et sous les jeux. Nous n’incluons pas le connecteur 3,3 V de la carte mère qui est à peine utilisé (jusqu’à 1 Watt, mais généralement moins).

La charge sur les deux rails +12V (celui de la carte mère et celui du connecteur d’alimentation 6-pins) est parfaitement équilibrée. Il y a encore de la marge des deux côtés, et même un overclocking supplémentaire ne poussera pas l’Asus Strix RX 460 au delà des spécifications PCI-Express.

Image 3 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

Voici les graphiques dans les jeux et lors du test de torture :

Image 4 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gammeImage 5 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

Les caractéristiques du PCI-SIG ne portent que sur l’intensité du courant. Avec une intensité mesurée juste au dessus de 4 A, le slot de la carte mère est largement en dessous du maximum possible selon le consortium, à savoir 5,5 A.

Image 6 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

Voici des courbes plus précises :

Image 7 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gammeImage 8 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

Comparaison avec d’autres cartes graphiques

Pour comparer la Radeon RX 460 Strix d’Asus, nous avons retenu le pic de consommation, puisque c’est la mesure que nous avons pour les autres cartes :

Image 9 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

Image 10 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

Image 11 : La Radeon RX 460, nouvelle reine de l'entrée de gamme

La consommation sous les jeux est nettement inférieure à celle de cartes plus anciennes, ce qui n’est en revanche pas le cas lorsque l’on utilise plusieurs écrans ou lors de la lecture de Blu-ray.

AMD nous a indiqué travailler sur un patch permettant de réduire la consommation au repos et avec une charge de travail légère. Ce correctif n’était toutefois pas intégré dans la dernière version des pilotes que nous avons utilisé pour les tests.

Sommaire :

  1. De quoi est faite la Radeon RX 460 4 Go ?
  2. Notre méthode de test
  3. Ashes of the Singularity, Doom, GTA V et Hitman
  4. Project CARS, StarCraft 2, Witcher 3 et Warcraft
  5. Consommation de la RX 460 4 Go
  6. Fréquences, températures, bruit
  7. Conclusion