Accueil » Actualité » La roadmap AMD Zambezi-FX en fuite

La roadmap AMD Zambezi-FX en fuite

Image 1 : La roadmap AMD Zambezi-FX en fuiteUne roadmap en provenance d’AMD a fait son apparition sur le site DonanimHaber. Elle dévoile la stratégie d’AMD pour rivaliser avec les Sandy Bridge d’Intel. L’architecture Bulldozer, très attendue, sera officialisée avec la famille de processeurs Zambezi. Le troisième trimestre verra l’arrivée des quatre premiers modèles. AMD en sortira quatre autres durant le dernier trimestre de cette année. Chaque trimestre, il proposera des versions à 8, 6 et 4 cores intégrant 8 Mo de cache L3. Les fréquences de fonctionnement sont encore inconnues.

AMD a confirmé le retard de son architecture Bulldozer qui était initialement prévue pour avril 2011 et qui fut reportée à l’été 2011 pour être enfin repoussée à septembre prochain (cf. « AMD confirme les retards du Bulldozer »). À cette date, le fabricant devrait mettre quatre processeurs sur les marchés, les FX-8150, FX-8100, FX-6100 et FX-4100. Le premier chiffre de la nomenclature désigne le nombre de cores. Ils ont tous un TDP de 95 W à l’exception du premier qui tourne à 125 W.

AMD complètera son offre au quatrième trimestre avec les FX-8170, FX-8120, FX-6120 et FX-4120. Ils devraient être identiques aux FX-8150, FX-8100, FX-6100 et FX-4100 respectivement. Les TDP et caches L3 le sont en tous les cas. Les nouveaux modèles devraient simplement se démarquer par une augmentation des fréquences de fonctionnement.

Les Bulldozer sont très attendus, car ils sont censés permettre à AMD de rattraper Intel sur le terrain des performances. Les dernières rumeurs étaient néanmoins pessimistes et parlaient de stepping décevants, ce qui expliquerait les reports du fabricant. Les Zambezi seront compatibles avec les sockets AM3 et AM3+, mais ces derniers apportent une meilleure gestion de la consommation et la prise en charge officielle de la DDR3-1866. L’architecture sera gravée en 32 nm et marquera l’introduction de transistors utilisant une grille métallique et une couche isolante high-K sur des processeurs AMD pour serveurs et ordinateurs de bureau.