Accueil » Actualité » La StarAc’ aime la désinstallation du rootkit Sony

La StarAc’ aime la désinstallation du rootkit Sony

Et revoilà un nouvel épisode palpitant de notre célèbre sitcom «le rootkit de Sony BMG». Après avoir voyagé dans le monde des tricheurs de WoW et avoir affronté son frère jumeau et néanmoins ennemi, le rootkit de Sony fait encore parler de lui et nous emmène, diront certains, dans les méandres de la «médiocrité», et dans ceux du «rien», diront d’autres…

La stratégie d’Alzheimer

Souvenez-vous : le kit XCP avait infecté les ordinateurs qui voulaient lire, entre autres, du Céline Dion. Certains diront que les utilisateurs étaient déjà infectés pour acheter ça mais nous ne discuterons pas des goûts et des couleurs. Quelques jours plus tard, le rootkit XCP voyait sa mort programmée arriver, grâce à une solution se trouvant sur le site de Sony BMG, permettant de le désinstaller. Pour information, cette solution est bâtie sur un contrôle ActiveX qui s'installe sur votre ordinateur mais «oublierait» de vérifier que les codes à exécuter proviennent bien du site Sony BMG ou First 4 Internet (originaire du rootkit). Bref, le programme peut être utilisé par un autre site que celui de Sony pour exécuter des codes malicieux.

Culture de la soupe

Le comble est que les analystes qui clamaient haut et fort que cette omission serait à l’origine de couacs n’ont pas eu tord, malgré le ton rassurant de Sony BMG et nous célébrons l’arrivée du premier site Internet exploitant cette faille : Canadian Idol 3 Info ; page personnelle traitant de la Star Académie Canadienne. Qui a dit que Céline Dion était associée aux virus ? Si le dicton veut que les grands esprits se rencontrent, il semblerait que les navets aussi (je suis vraiment désolé pour les gouts et les couleurs, mais je n’aime pas les légumes). En tous cas, le site est aujourd’hui répertorié par les experts en sécurité et nous vous déconseillons, voire nous vous interdisons pour votre bien psychologique et informatique, de cliquer ici. Maintenant, je me demande combien d’entre vous viennent juste de cliquer ?

Veuillez trouver une liste non exhaustive des CD touchés par ce rootkit. Merci à notre pigiste Jerome Nicolle pour le temps qu'il a pris à la faire et à maudire Sony :

  • Trey Anastasio, Shine (Columbia)
  • Celine Dion, On ne Change Pas (Epic)
  • Neil Diamond, 12 Songs (Columbia)
  • Our Lady Peace, Healthy in Paranoid Times (Columbia)
  • Chris Botti, To Love Again (Columbia)
  • Van Zant, Get Right with the Man (Columbia)
  • Switchfoot, Nothing is Sound (Columbia)
  • The Coral, The Invisible Invasion (Columbia)
  • Acceptance, Phantoms (Columbia)
  • Susie Suh, Susie Suh (Epic)
  • Amerie, Touch (Columbia)
  • Life of Agony, Broken Valley (Epic)
  • Horace Silver Quintet, Silver's Blue (Epic Legacy)
  • Gerry Mulligan, Jeru (Columbia Legacy)
  • Dexter Gordon, Manhattan Symphonie (Columbia Legacy)