Accueil » Actualité » La Surface Neo avec SoC Intel Lakefield serait reportée à 2021

La Surface Neo avec SoC Intel Lakefield serait reportée à 2021

Prévue pour les fêtes de fin d’année 2020, l’appareil à double écran de Microsoft aurait un retard de quelques mois.

On l’attendait pour fin 2020, il n’arriverait finalement au mieux qu’en 2021. Microsoft aurait en effet repoussé la sortie de sa Surface Neo, le tout premier appareil sur SoC Intel Lakefield.

Image 1 : La Surface Neo avec SoC Intel Lakefield serait reportée à 2021

Cette machine, sorte d’hybride PC/tablette à double écran, devait initialement débarquer pour les fêtes de fin d’année. Selon PC.watch, la sortie serait donc repoussée de plusieurs mois. Le site ne donne pas les raisons exactes de ce report, mais précise simplement que le produit ne serait pas prêt à temps, notamment à cause de Windows 10X, un système d’exploitation destiné aux appareils à double écran. D’ailleurs, Microsoft a revu ses plans et va d’abord lancer ce système sur les machines munies d’un simple écran tactile.

Microsoft Edge : déjà devant Mozilla et deuxième navigateur le plus populaire

Lakefield, du 10 nm à très basse conso

En ce qui concerne les puces Lakefield, il s’agit d’un SoC hybride 3D gravé en 10 nm. Le SoC ne mesure que 12 × 12 mm. Il bénéficie de la technologie Intel Foveros et s’appuie sur une architecture à base de quatre petit cœurs Tremont à faible consommation et d’un cœur haute performance Sunny Cove, pour un TDP compris entre 5 et 7W. On a découvert un premier cliché d’une puce Lakefield avec une surface de 82 mm² en mars dernier. Au cours des dernières semaines, on a également vu le Core i5-L15G7 sur GeekBench 5 et le Core i5-L16G7 sur Userbenchmark. Outre la Surface Neo, on doit retrouver ce type de processeur dans l’ordinateur pliable ThinkPad X1 Fold de Lenovo.

La feuille de route d’Intel pour le 10 nm dévoilée

Source : TechPowerUp