Accueil » Actualité » La Wii et la Wii U en voie d’être bannies des USA

La Wii et la Wii U en voie d’être bannies des USA

Image 1 : La Wii et la Wii U en voie d'être bannies des USALa Wii UPhilips vient de remporter une victoire juridique importante. La haute cour de justice britannique a reconnu Nintendo coupable d’avoir violé deux brevets de Philips avec des technologies intégrées dans la Wii et la Wii U. Cette décision est d’autant plus importante que Philips a entamé un procès aux États-Unis portant sur ces mêmes brevets, qu’il a déjà fait savoir qu’il chercherait à bannir les consoles japonaises du marché américain et cette nouvelle décision de justice laisse penser qu’il pourrait y arriver.

Philips a l’avantage, mais pas de certitudes

Les technologies portent sur la Wii Remote qui est utilisée par les deux consoles de salon. Philips aurait alerté Nintendo en 2011, mais les deux compagnies n’ont pas réussi à passer un accord à l’amiable. Nintendo a fait savoir qu’il ferait tout pour que les ventes de ses consoles ne soient pas interrompues, mais personne ne parle pour l’instant de négociations.

Il est aussi important de remettre la décision britannique dans son contexte. Il est vrai que les droits britanniques et américains ont de nombreux points communs et c’est d’autant plus vrai pour le droit de la propriété intellectuel. Philips va donc devant le juge américain avec un avantage certain. Néanmoins, il n’est pas à l’abri d’une décision en faveur de Nintendo ou d’une décision condamnant Nintendo, mais ne l’obligeant pas à retirer ses consoles du marché.